· 

Quoi ?

J’ai un pote, il a un problème de diction. Il dit les « ch », « gu », les « tu », « pal », les « ien », « van », les « pat », « porp », les « tite », « kote », les « lon », « fleu » et les « mer », « ker ». Vu comme ça, c’est rien. Mais quand il doit te dire : « Mercredi, j’ai voulu mettre des tulipes dans ma chambre, mais j’ai dû aller chercher mon chien chez le vétérinaire, il avait mal à une patte, ou au talon, en plus d’une otite. », en fait, il te dit : « Kercredim j’ai voulu mettre des pallipes dans ma gumbre, mais j’ai dû aller guerguer mon guien guez le vétérinaire, il avait mal à une porpe, ou au tafleu, en plus d’une okote. ». Alors bon, nous on est plutôt cool, on veut bien discuter avec. Mais franchement, c’est pas un cadeau.