· 

Meubler des conversations...

Il est parfois bien difficile de meubler une conversation, surtout si on n’a rien de particulier à dire.

 

La preuve à l’instant.

 

Mais il existe une solution implacable, qui passe à merveilles, dans toutes les occasions.

 

Si, si.

 

Parlez de vos amis ! Ceux que personne ne connait. Ceux dont les histoires, anecdotes et autres expériences de vie, apporteront du contenu à votre intervention verbale.

 

Vous non plus, vous n’avez pas d’amis à qui il arrive des trucs pas possible ?

 

Alors inventez. Personne ne vérifiera. Commencez votre phrase par « j’ai un pote… », et on vous croira (au début, en tout cas).

 

Et si avec ça, vous n’arrivez pas à focaliser l’attention sur vous, commencez l’harmonica, et jouez un morceau.

 

Ou déménagez au Luxembourg, mais ne venez pas pleurez si vous vous y emmerdez.